CONSEILS : Les clefs d'un logotype réussi

CONSEILS : Les clefs d'un logotype réussi

Bien penser le logotype d'une marque, d'une agence, d'un produit ou d'un service est essentiel lors de la conception d'une identité visuelle. Gardez en tête qu'il s'agit de la première image que vos clients et fournisseurs auront de votre entreprise et qu'à ce titre il doit répondre à quelques impératifs. Voici un rappel des incontournables d'un logo attractif et pertinent.

 

IDENTIFIABLE :

Un logo doit se lire rapidement et s'identifier immédiatement. Il doit être dessiné dans une forme globale sans ambiguité ou une police de caractère dépourvue d'extravagances à chaque empattement. Doté de couleurs franches ou aux contrastes évidents, il doit pouvoir se mémoriser rapidement et d'ailleurs, on doit pouvoir le lire d'un trait.

 

PERTINENT :

Il doit refléter, et si possible, immédiatement le support / secteur / produit  concerné, ou susciter une émotion avec du sens. Il ne s'agit pas de raconter une histoire : s'il faut plus d'une minute d'arguments pour expliquer un logo, c'est que l'on a trop voulu en dire.

 

ESTHÉTIQUE :

L'originalité d'un logo, son unicité, passera indéniablement par une mise en forme esthéique et créative spécifique, mais aussi un équilibre des formes en cas d'un combo signe + texte, et une hiérarchie des typographies en cas de plusieurs lignes de textes (présence d'une base-line intégrée).

 

DURABLE :

C'est la hantise du temps qui passe. Tout dépend de l'équilibre entre poser une tendance à un logotype qui s'inscrit du coup dans l'ère du temps et celui d'être malgré tout intemporel pour lui garantir une durée de vie longue et prospère. Il faut à la fois se méfier des effets de mode mais aussi anticiper... mais pas trop. Après sans être trop raide sur la question il faut garder à l'esprit que plusieurs logos actuels ont juste subis des lifting sans pour autant être dénaturés, et qu'il y a fort à parier que la plupart des utilisateurs l'ont à peine remarqué.

 

DÉCLINABLE :

On doit toujours avoir en tête la variété des supports, qu'il s'agisse des classiques déclinaisons sur cartes de visite et entêtes de lettre, des éléments de communication de type brochures, affiches, ou diverses formes de signalétique. Un logo souple et bien pensé s'adapte partout, quite à utiliser une de ses variations prévues et listées au sein d'une charte graphique en bonne et due forme.

 

PARLEZ-EN... MAIS PAS TROP :

Lors de l'étape de conception, il est tout à fait naturel de s'entourer d'avis divers, voire extérieurs pour affiner son choix. Limitez toutefois cet exercice car des retours éparpillés ont de fortes probabilités de vous plonger non seulement dans l'incertitude mais aussi de vous orienter vers d'autres pistes, parfois tout à fait à l'opposé de vos intentions de départ. Ou alors blindez-vous et assumez vos axes de création ; ne relevez que les impressions communes sans jamais les influencer. Si 4 personnes sur 5 utilisent d'eux même le même mot pour le qualifier, vous saurez que c'est une caractéristique, un avantage ou un défaut fort.